LES COURS DE 1ERS
SVT CHIMIE PHYSIQUE HISTOIRE MATH
PARTIE 1 PARTIE 2 PARTIE 3 PARTIE 4 PARTIE 5

Partie 1 : Du génotype au phénotype :
Relation avec l’environnement

Chapitre 3
Du Génotype : La synthèse des protéines.

I / Géne - Protéine : Les langues différentes:
Un gène c’est un fragment de l’ADN, dont la séquence de nucléotide constitue un message codé. LA séquence nucléotide du gène dirige la séquence d’acide aminé dans les protéines.
Tout changement de la séquence d’un gène s’appelle mutation. Une mutation crée une nouvelle version du même gêne appelée allèle.
Donc le gène et la protéine non pas le même langage et pas le même lieu.

II / Gêne - Protéine : Des localisations différentes:
Il faut un intermédiaire entre le gène et la protéine qui pourrait faire passer « l’information » du noyau vers le cytoplasme.

III / L’ARNmessager intermédiaire indispensable…

Il est indispensable a la synthèse protéique.

IV / Du gêne à la protéine une synthèse en deux étapes.

A/ La synthèse de L’ARNm : La transcription.

Synthèse de l’ARN dans le noyau.
La Synthèse de la protéine est dans le cytoplasme
La synthèse de L’ARNm a lieu dans le noyau a partir d’un brin de L’ADN par complémentarité des nucléotides des bruns d’ADN par complémentarité des nucléotides des bruns D’ADN qui a était copier est appelé brin Transcrit. L’autre Brin s’appelle le brin non transcrit.
La synthèse de l’ARNm , la Transcription.
Le message codé du gêne est ainsi transférée par l’ARN par transcription. Elle sort du noyau. (Les 2 brins d’ADN se recollent.)

B/La synthèse de L’ARNm : La traduction.
Système de correspondance universel: Le code génétique.

 


Il Existe un système de correspondance , a chaque triplet de nucléotides ou codon correspond un acide aminé dans la protéine.
Plusieur codons => un même Acide aminé => Le code est redondant.
Certain codon => pas de correspondance aux acides aminés
Un codon donné designe toujours le même acide aminé.

REMARQUE :
Le bactérie peut exploiter une information génétique humaine. Elle possède donc le même code génétique. Ceci montre bien que le code génétique est universel. C’est le même chez tous les entres vivants.
Des modification des le gène peut donné des modification dans l’ARNm. Modification de l’ARNm peut donné une modification des Acides aminées donc il peut modifier la protéine

C / Le déroulement des deux étapes de la synthèse protéique : mécanismes.
1 / La transcription:


Ouverture de la molécules d’ADN
Synthèse de l’ARNm par assemblage des nucléotides présent dans le noyau .
=>Polymérisation


Mécanisme de la transcription

2 / Traduction.

Les ribosomes assure la lecture de l’ARNm , mais il ne fait pas que sa. Il progresse de codon en codons.(Pour produire la protéine il faut lié L’ARNm .
On qualifie le ribosome de texte de lecture , il est l’instrument de la traduction. Le ribosomes se place au niveau du codon initiateur qui est donc (AUG) , en fait il se met sur 2 codons , et il assemble les deux premiers acides aminées.
Ensuite le ribosome avance de codon en cocon en assemblant a chaque fois les acides aminés =>la protéine se forme c’est l’élongation , et ce jusqu’au codon stop , c’est la terminaison.



<< PreviousNext >>

 

Crée Par Morgan Riviere SVTCHIMIEPHYSIQUEHISTOIREMATH